leader

Le changement dans l’entreprise est rarement vécu comme positif !

 

Si vous annoncez un changement au sein de l’entreprise auprès des managers et des équipes , il est rare que vous soyez bien accueilli et ayez des retours positifs!

Qui parle de changements annonce des problèmes, des remises en cause, des difficultés à surmonter…  le changement traine son cortège de mauvaises nouvelles..  au moins dans l’esprit de beaucoup d’entre nous .

De quoi partir avec un vrai handicap !!

Ce constat est d’autant plus marqué que les marges de manœuvre de l’entreprise s’amenuisent dans des contextes de plus en plus concurrentiels, où la maitrise des coûts devient souvent une préoccupation au quotidien, et où les transformations se succèdent à un rythme de plus en plus rapide.

Les DRH se transforment quant à eux en des équilibristes parfois de génie, et jonglent entre discours de réassurance et plans de réduction des coûts .  Ils en laissent quelquefois leur chemise…mais le plus souvent en perdent leur latin et leur foi.

Les baromètres RH sont éloquents et font ressortir sans cesse la perte de confiance des salariés dans leurs directions,  précisément en période de transformation.

Il est aussi évoqué un malaise croissant des DRH qui doivent faire face aux transformations à répétition, jusqu’à se poser des questions sur l’adéquation de celles-ci avec leurs propres valeurs .

 

Transformation et Positif sont-ils conciliables?

 

La difficulté réside dans une gestion du changement trop souvent pensée qu’en termes financier et technique: prévoir les lignes budgétaires et provisions adéquates, et s’appuyer sur les compétences techniques existantes pour la mise en œuvre du changement.

A cela s’ajoute une méconnaissance des mécanismes psychologiques liés au changement, et donc une non prise en compte de leur impact.

L’ accompagnement du changement s’avère souvent insuffisamment développé, restant limité pour l’essentiel à des packages de formation.

Il n’est donc pas étonnant dans un tel contexte que le changement ne puisse être  vécu comme positif!  Pour changer, encore faut-il être associé au changement.

 

Comment construire une stratégie du changement Positif?

 

Un leadership du changement positif 

Mener une transformation positive est avant tout considérer que le changement est aussi intrinsèquement positif , qu’il engendre des nouvelles capacités d’expression professionnelles au sein de l’entreprise, nourrit de nouvelles opportunités, et porte l’entreprise vers un futur positif . Cette vision du changement doit se concrétiser par un ensemble d’actions prises au sein de l’entreprise  afin qu’elle devienne réalité. Elle doit irriguer l’entreprise à l’aide d’une communication globale . Elle donne un sens au changement , et in fine l’envie d’y parvenir.

Un état des lieux objectif

Une stratégie de changement positif nécessite en tout premier lieu de faire un état des lieux objectif de la situation et une évaluation des impacts du changement: identifier l’ensemble des facteurs positifs sur lesquels le changement va s’appuyer, mais aussi avec lucidité,  les zones de difficultés, de risques, et les besoins d’accompagnements. Une démarche 360 peut être aidante avec l’objectif d’une visibilité juste de la situation.

 

Un dispositif construit en mode positif

Cet état des lieux objectif doit permettre de définir et de calibrer les actions à entreprendre en termes de:

  • Communication positive du projet de changement
  • Ajustement des besoins RH et nouveaux dispositifs RH
  • Valorisation des acteurs clés porteurs et relais du changement
  • Intégration des équipes dans la mise en place opérationnelle du changement
  • Adaptation des compétences et parcours professionnels
  • Soutien des managers et/ou des équipes
  • Veille sur l’absence de risques destructeurs du changement ( RPS)

 

Un dispositif positif partagé et assumé

L‘implication et la prise en compte des équipes dans le dispositif de changement restent fondamentales. Seules les équipes concernées par le changement sont à même de définir les solutions opérationnelles adaptées à la nouvelle situation, et elles doivent in fine s’approprier le changement. Il est donc important de mettre en place des dispositifs managériaux ou transversaux permettant de les associer au plus près au changement.

Enfin, un tel dispositif doit être largement communiqué . Il est la marque de la prise en compte de la situation, des opportunités et des risques, des enjeux réels, de la volonté claire d’aboutir ensemble à un objectif de transformation.  Il est aussi l’occasion de signifier à chacun son rôle et sa responsabilité pour que le changement se concrétise collectivement, en clarifiant aussi pour l’entreprise sa capacité à accompagner ceux qui en auraient besoin.

Transformation Positive vous accompagne dans la construction d’une stratégie de changement positif adaptée à la situation spécifique de l’entreprise et vous aide du diagnostic à la mise en place des actions à mener.

Transformation-positive.fr 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *